Profession

Dématique et SAE (6) : Environnement, Archivistique et Dématique (EAD)

À l’ère numérique, l’archiviste est en mesure de jouer un rôle environnemental au sein des administrations et des organismes, participant ainsi de la qualité et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

La bonne pratique de la gestion de consommation de papier, paradoxalement exponentielle à l’heure du tout connecté et, notamment, par les hyper-connectés, impose de brider les usages des utilisateurs. Les moyens sont relativement simples :

  • supprimer les imprimantes individuelles, les usagers en faisant une utilisation excessive par manque de contrôle
  • instaurer la mise en commun d’imprimantes-numériseurs-fax : une réserve par étage, par plateau… à des endroits bien visibles de tous et limitant ainsi sérieusement les abus (exemple vécu : un mode d’emploi complet d’un véhicule personnel, en recto simple et en couleurs pour aggraver les choses… non récupéré comme de juste !)
  • calibrer les imprimantes et les logiciels d’impression sur les postes de travail en recto-verso obligatoire

L’archiviste a surtout tout intérêt à promouvoir la dématérialisation des procédures au maximum. Deux mesures relativement simples à mettre en place seraient de bons vecteurs d’amélioration :

  • signer électroniquement les documents, permettant ainsi d’utiliser un fichier unique (un PDF/A dans l’idéal pour la majorité des documents bureautiques, la gamme PDF offrant par ailleurs un considérable potentiel, largement sous-exploité actuellement) circulant de signataire en signataire
  • mettre en place des parapheurs électroniques, là encore très simples d’utilisation, permettant, en outre, une validation par simple option intégrée à un courriel, reçu désormais à n’importe quel moment et en n’importe quel lieu de la planète, par tout cadre muni de son PC ou de son téléphone intelligent. C’est, par ailleurs, l’assurance d’une efficacité plus grande du processus de validation (traçabilité journalisée, donc fin des pertes de documents à valider, retrouvés tels quels dans les archives, des années après, n’ayant jamais été signés…), de même que d’une rapidité décuplée de circulation interservices

L’archiviste doit aussi promouvoir la consultation des données directement sur PC, tablettes… sans matérialisation des documents, surtout lorsque des cadres éditent 150 pages, quand ils n’en liront que 2 ! Et ne parlons même pas de toutes ces feuilles retrouvées chaque soir ou chaque fin de semaine, à des fins professionnelles comme personnelles, orphelines à jamais de leurs éditeurs… Il faudra qu’on m’explique aussi ce curieux phénomène qui pousse les hyperconnectés à lire des livres sur tablettes, mais incapables de consulter un courriel sur écran…

Evolution de la consommation de papiers et cartons en France depuis 1950

Évolution de la consommation de papiers et cartons en France depuis 1950

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ne sont pour autant pas exemptes de reproches quant à leur impact environnemental. Il faut donc imposer de bonnes pratiques de gestion des centres de données, argument supplémentaire au développement de la dématique à mettre en avant par les archivistes, et les dispositifs en la matière sont nombreux, établissant désormais des écotechnologies de l’information et de la communication (éco-TIC) :

  • optimisation des indicateurs d’efficacité énergétique (PUE) : ratio entre l’énergie totale consommée par l’ensemble du centre de données (climatisation inclue) et la partie effectivement consommée par les systèmes informatiques (serveurs, stockage, réseau). Ces indicateurs permettent de qualifier l’efficacité énergétique du centre de données
  • optimisation des indicateurs d’efficacité de l’utilisation carbone (CUE) : image combinée de l’efficacité énergétique des activités du centre de données et de l’empreinte carbone de l’énergie utilisée
  • système de climatisation par refroidissement naturel : méthode permettant le refroidissement d’un bâtiment en recourant à une source naturelle de froid (air extérieur, eaux souterraines ou de surface…), dans le but de réduire la consommation d’énergie des systèmes de refroidissement existants ou d’éliminer le recours à ces systèmes
  • accumulateur d’énergie thermique aquifère (ATES) : technologie thermique innovante, utilisant l’eau naturellement stockée dans les nappes phréatiques. Le système fonctionne en harmonie avec les saisons, stockant de l’eau dans des puits souterrains, réchauffée en été avec le chauffage inutilisé du centre de données et refroidie en hiver par les températures externes plus basses. Cette eau froide est ensuite pompée dans un système en circuit fermé et elle est utilisée pour refroidir le centre de données durant les mois d’été
  • séparation de l’air chaud et de l’air froid, contenus dans des allées séparées, afin qu’ils ne se mélangent pas dans le centre de données. Ceci réduit la consommation d’énergie, la climatisation étant plus efficace
  • réutilisation de l’air chaud : extraction du chauffage inutilisé, afin de chauffer des espaces de bureaux. Le site Tier IV de Condorcet (élu meilleur centre de données 2010), exploité pat TelecityGroup, à Aubervilliers (région parisienne), héberge, au sein même du centre de données, un programme scientifique mené conjointement par l’Institut national de recherche agronomique (INRA) et par la Société forestière, les rejets d’air chaud étant utilisés par un « Arboretum du changement climatique », laboratoire expérimental de la future biodiversité du territoire
  • système d’éclairage optimisé : utilisation de contrôleurs de lumière activés par le mouvement, réduisant la consommation énergétique, ainsi que la charge de chauffage

De nombreux documents de bonnes pratiques sont édités par l’Institut de l’énergie et des transports (IET), situé à Petten, aux Pays-Bas, et dépendant du Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne (CE).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s