Non Classé

3ième Journée des archives religieuses du CPRQ : un compte rendu

Compte rendu rédigé par Nadine Li Lung Hok, archiviste
Province canadienne de la Congrégation de Sainte-Croix
et membre du Comité des archives du CPRQ

Le Conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ) a tenu sa 3e Journée des archives religieuses le 16 mai 2014 au Séminaire de Sherbrooke. Cette journée de réflexion et de formation avait pour thème « Accessibilité et transmission des archives religieuses : Quoi ? Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? ».

Organisée par le Comité des archives du CPRQ, la journée proposait d’abord une conférence d’ouverture prononcée par l’abbé Guy Boulanger, vicaire général et chancelier de l’archidiocèse de Sherbrooke. Par la suite, deux présentations thématiques ont été tenues par les historiens Stéphan Martel (gestionnaire du Centre de documentation et archives, Musée Marguerite-Bourgeoys/Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours), ainsi que Louise Bienvenue et Guy Laperrière (professeurs, département d’histoire, Université de Sherbrooke). Ces conférences ont permis d’illustrer comment l’accessibilité des archives ont joué un rôle dans leurs recherches respectives.

En après-midi a eu lieu une série d’ateliers axés davantage sur la transmission et la diffusion des archives. Les participants avaient le choix d’assister à deux ateliers sur les quatre qui étaient offerts.

Le premier atelier, animé par Léon Robichaud (directeur, département d’histoire, Université de Sherbrooke) et Dhyana Robert (candidate à la maîtrise, département d’histoire, Université de Sherbrooke), a abordé l’impact des médias sociaux et le Web dans la mise en valeur des archives religieuses. Le deuxième atelier, dirigé par Christine Hudon (professeure titulaire, département d’histoire, Université de Sherbrooke), a permis aux participants de se questionner et d’échanger sur le rôle des archivistes dans la promotion et le contrôle de l’accès aux archives religieuses. Marie-Andrée Fortier (coordonnatrice des Services d’archives, Province du Québec des Ursulines) a donné le troisième atelier qui permettait aux participants de découvrir des moyens pratiques et peu coûteux pour la diffusion des archives religieuses. Animateur du quatrième atelier, James Sweeny (registraire et archiviste, Diocèse anglican de Québec) a expliqué comment la numérisation pouvait être un moyen de centralisation physique et de diffusion des archives en présentant le cas vécu du Diocèse anglican où les documents des églises et paroisses en région ont été transférés vers un dépôt centralisé.

Enfin, la journée s’est terminée par une séance plénière d’Hélène Élément (responsable du Service des archives, Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne) sur l’organisation d’une activité d’Archives à voix haute.

Les actes de la 3e Journée des archives ainsi que des photos sont disponibles en ligne :
http://www.patrimoine-religieux.qc.ca/fr/activites/conferences/2014-accessibilite.html

À mettre à l’agenda : la 4e Journée des archives aura lieu au printemps 2016 à Montréal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s