Accès à l’information/Événement/Congrès

Retour sur le congrès 2015 : Vie privée et le système archivistique canadien!

Dans le cadre du projet Reporteurs étudiants, mis de l’avant au Congrès 2015, nos reporteurs ont eu, entre autres, à rédiger des comptes rendus de conférences. Voici la synthèse de deux de ces comptes rendus par une de nos reporteurs, Marilise Demers.


Hervé Lemoine, Archives, vie privée et numérique

La conférence d’ouverture avec Hervé Lemoine, directeur des Archives de France, portait sur l’irruption du numérique dans la relation entre archives et vie privée. Notamment en matière de diffusion, les archives nativement numériques et les archives numérisées ont mené à un débat avec la Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Une différence légale entre la consultation des archives sur place, c’est-à-dire dans les salles de lecture des services d’archives, et la consultation sur le Web est née de ces discussions. Il a été décrété en 2012 que l’accès sur le Web à des archives renfermant des renseignements personnels devait être prolongé de 25 ou 50 ans.

Monsieur Lemoine a démontré qu’en France, c’est par l’articulation entre différentes lois, notamment la loi sur les archives de 2008 et la loi « informatique et libertés » que l’on parvient à maintenir un équilibre relatif entre le droit à l’oubli et le droit à la mémoire. Le conférencier a insisté sur le fait que la coopération et le dialogue entre la CNIL et les archivistes occupent également un rôle important dans la réalisation de cet objectif. Il a finalement été fort intéressant d’entendre parler du droit à l’oubli. En effet, les spécialistes de la gestion de l’information organique et consignée ont le rôle de créer la mémoire collective et d’en préserver les témoins matériels, mais il est nécessaire pour ceux-ci de saisir que leur travail doit s’accomplir dans le respect de la vie privée, tout autant que dans le respect de l’accès à l’information. Les avantages du numérique pour la diffusion du patrimoine sont irréfutables, mais ils rendent également la question plus complexe.

Entrevue de Hervé Lemoine au congrès : https://youtu.be/tW6Smc-TtKs

Site des Archives de France : http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/

Intervention d’Hervé Lemoine au congrès de l’ICA en 2013 sur le droit à l’accès à l’information: http://www.ica.org/14888/intervenants/herv-lemoine.html

 

Les travaux du groupe de travail du Système archivistique canadien

Dans le but de donner suite aux réflexions et propositions exprimées lors du Sommet sur les archives de janvier 2014 à Toronto, le groupe de travail sur le système archivistique canadien, formé de l’Association des archivistes du Québec (AAQ), l’Association of Canadian Archivists (ACA), le Conseil canadien des archives (CCA), le Conseil des archivistes provinciaux et territoriaux (CAPT) et Bibliothèque et Archives Canada (BAC), a été créé. Leur mandat est d’élaborer une vision, une structure et une stratégie renouvelée pour l’avenir des archives aux Canada. La stratégie du groupe lors de la conférence était de présenter à l’auditoire le plan d’action collaborative concerté sur dix ans, intitulé « Les archives au Canada : Vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 », et de recueillir les commentaires sur ce document.

Les domaines prioritaires du groupe de travail sur le système archivistique canadien sont les documents, les personnes, la visibilité et la capacité. Ce qui caractérise l’ensemble de ces domaines prioritaires et ce qui résume la vision du groupe et les propos tenus lors de la conférence, c’est sans nul doute l’appel éminent à la coordination et à la concertation entre les différents acteurs du milieu archivistique canadien. En plus de d’inciter vivement les personnes présentes à transmettre leurs commentaires et à répondre à un sondage en ligne concernant le document stratégique, les conférenciers ont même invité les intervenants du milieu archivistique à proposer des moyens concrets de collaboration permettant de mettre en place les mesures annoncées. Il a été précisé au terme de la conférence que le groupe de travail consacrera les prochains mois à diffuser ce plan d’action, à recueillir les commentaires et à favoriser les discussions, en vue d’un lancement officiel vers la fin de l’année 2015.

Sommet sur les archives 2014, vidéos des intervenants sur la chaîne Youtube de l’ACA : https://www.youtube.com/playlist?list=PLv4uZADZ5tI9B2xSOkEEx213mh3cHMuDI

Pour transmettre vos commentaires, vous êtes prié de compléter le sondage en ligne avant le 1er août 2015 : https://fr.surveymonkey.com/r/SystemeArchivistiqueCanadien

Il est possible de télécharger le document Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 en visitant le sondage en ligne.

Pour de plus amples renseignements sur le Groupe de travail ou le document stratégique, n’hésitez pas à communiquer avec l’un des membres du Groupe de travail. En ce qui concerne l’AAQ, le contact est: Marie-Pierre Aubé Marie-Pierre.Aube[at]concordia.ca

Le Groupe de travail compte poursuivre les discussions sur la stratégie avec les membres du Système archivistique canadien en prévision d’un lancement officiel prévu pour la fin de 2015.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s