Archives au quotidien/Audiovisuel/Innovation/Médias sociaux/Mémoire

Archives au quotidien: Présence des archives dans les médias interactifs

Mass Effect 3 : la Citadelle. Développé par Bioware. 2013.

Par Olivier Legault, étudiant à l’EBSI


De nos jours, les médias du divertissement prennent une place considérable qu’il ne faut pas négliger. Si on a souvent l’impression que ces milieux sont assez étrangers aux intérêts du monde des archives, les documents anciens, les archivistes et les centres de consultation n’en sont pas moins présents dans la culture populaire. Mis à part les films (on peut penser à Cloud Atlas (2012) où  un personnage nommé « archiviste » a la tâche de recueillir la mémoire des prisonniers politiques condamnés à mort afin de garder trace de leurs motivations), la musique et les séries télévisées (d’innombrables émissions d’enquête font régulièrement référence à des documents d’archives), les jeux vidéos commencent de plus en plus à représenter notre milieu.

Dans cette série d’extraits consultable sur YouTube (en anglais), le personnage principal d’un jeu vidéo de science-fiction est appelé à explorer un centre d’archives regroupant des documents « filmés » relatant des événements clefs de l’histoire de l’univers. Ce sont les archives de la capitale d’une civilisation florissante s’étendant à une grande partie de la Voie Lactée, et qui possède donc des moyens quasi-illimités.  Dans l’image ci-dessus, on voit les supports de stockage du centre d’archives en question. Ils les appellent « voûtes d’iridium », des supports capables de contenir des quantités prodigieuses d’information.

Les « documents » que le joueur est appelé à consulter montrent parfois des évènements s’étant produits dans les jeux précédents, mais vus sous des angles inédits. Le plus intéressant est que certains documents « filmés » datent d’époques très anciennes : la civilisation qui y est dépeinte est dans l’espace depuis près de 2000 ans et les archives laissent deviner une mémoire titanesque.

Le joueur a entre autres l’occasion de voir un extrait où des soldats font face pour la première fois à la révolte d’une race insectoïde plusieurs siècles avant le commencement de l’histoire. Il peut aussi regarder de grands événements politiques tels la fondation du « Conseil » (qui régit la destinée du tiers de la Voie lactée) ou encore la première rencontre entre les Humains et les Turiens, une race extraterrestre.

Techniquement, tout cela reste dans un cadre très ludique. En effet, ces documents apparaissent pendant des périodes de « pause » entre deux combats. Le joueur est invité à activer des « bornes de visionnement », qui permettent de consulter les documents. Il a le choix de les consulter ou de continuer son chemin. Dans l’univers du jeu, la visite de ces archives est également un prétexte pour enrichir le monde imaginé derrière la trame principale et contribue à le rendre plus « crédible ».

Ce n’est pas la première fois que la série Mass Effect montre des archives. Dans le premier opus (2007), l’histoire principale nous amène à parler à une intelligence artificielle vieille de 50 000 ans qui nous relate la mémoire d’une civilisation disparue.

Il est intéressant de constater que de plus en plus de jeux vidéo accordent une importance au monde des archives. Cela donne une vitrine considérable à notre milieu, considérant qu’il s’agit d’une industrie qui rassemble des centaines de millions d’adeptes dans le monde entier. Outre la série Mass Effect, on visite des archives et on a l’occasion de « consulter » des documents anciens dans une grande variété de médias interactifs. On peut notamment penser à des séries comme Assassin’s Creed (bien que certains documents y soient altérés pour les besoins de l’histoire fictive), L.A. Noire, A Wolf Among Us ou encore Destiny.


Référence:

Ce texte est une version révisée et augmentée d’un travail pratique réalisé à l’EBSI, Université de Montréal, dans le cadre du cours ARV1056 – Diffusion, communication et exploitation donné au trimestre d’hiver 2015 par Yvon Lemay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s