Archives au quotidien/Diffusion et mise en valeur

Archives au quotidien: Archiver l’univers

Par Gabriela Magdalena Baraboiu, étudiante à l’EBSI


Sur son site Internet, la NASA nous propose de découvrir le cosmos à travers des images et des photos. Astronomy Picture of the Day (APOD) est un concept original : chaque jour, une nouvelle image ou une photographie de notre univers spectaculaire est en vedette, accompagnée d’une explication écrite par un astronome professionnel. La description d’image contient plusieurs hyperliens vers plus de photos et divers sites Web pour plus d’informations. Les images et les descriptions présentent souvent un évènement astronomique récent, mais elles ne sont pas obligatoirement prises le même jour de leur publication sur le site. Toutefois, l’originalité de l’APOD réside dans ce fait : le site ne se propose pas de présenter les faits d’actualité de l’univers en images. En fait, l’image astronomique du jour est une réflexion de la beauté de l’univers et nous incite à être curieux et à développer l’intérêt de l’explorer.

La majorité des photos est la propriété de la NASA : des images des différents coins de notre univers prises à l’aide de ses télescopes et satellites. Néanmoins, nous trouvons aussi des images prises par des photographes passionnés d’astronomie, des astronomes amateurs ou des organisations à l’extérieur de la NASA (d’autres agences spatiales ou instituts d’astronomie à travers le monde) et elles sont donc sous droit d’auteur.

Sur chaque page du site, l’hyperlien Discover the cosmos! permet d’entrer dans les archives de l’APOD, parce que toutes les images publiées sont stockées dans le cyberespace. Si nous passons la porte de ce dépôt d’archives virtuel, nous vivons une expérience inédite, car cette archive numérique garde plus de 20 ans d’univers en images ! Astronomy Picture of the Day est créé, écrit, coordonné et édité depuis 1995 par deux astronomes, Robert Nemiroff et Jerry Bonnell. Aujourd’hui, l’archive APOD contient la plus grande collection d’images astronomiques annotées sur Internet.

J’ai également découvert que l’APOD est l’un des rares sites Web qui a plus de 20 ans, donc plus ancien que Google qui a été lancé en 1997! Astronomy Picture of the Day est disponible en 21 langues et possède un compte Twitter, une page Google Plus, une page Facebook, un compte Instagram et d’innombrables applications pour la communauté grandissante de gens passionnés d`astronomie et d’astrophotographie. Lorsque la toute première image astronomique du jour est parue, le 16 juin 1995, elle a été vue par 14 visiteurs.  Aujourd’hui, l’APOD est parmi les plus populaires sites d’astronomie avec plus d’un million de visites par jour. Grâce à cette notoriété, les fascinantes archives numériques de l’APOD sont présentes dans notre quotidien.  Avec un simple clic d’une souris ou un mouvement de doigt sur un écran tactile, ces magnifiques images de notre univers diffusées en cyberespace suscitent des émotions et restent gravées dans notre mémoire collective.

Ce qui m’a stupéfaite est sans aucun doute que l’apparence du site Web n’a pas beaucoup évolué depuis sa création. La simplicité de la page Web et son air désuet nous rappellent les premiers sites Web et piquent notre curiosité. Dans le monde du numérique, l’apparence de la page de l’APOD témoigne de l’arrivée du World Wide Web, une rareté pour les internautes d’aujourd’hui, comme un papyrus pour un égyptologue dans le monde des archives matérielles.

Astronomy Picture of the Day est un projet remarquable qui continue toujours de nous enchanter. Toutes ces belles images et photos qui nous montrent des galaxies, des planètes, des nébuleuses, des comètes ainsi que la Terre vue de l’espace constituent de véritables archives de l’univers. Je trouve l’idée de l`agence spatiale américaine très intéressante, car cette mosaïque d’images préserve dans le  cyberespace la mémoire de l`humanité, de la Terre, mais aussi de l`univers.


Références:

Ce texte est une version révisée et augmentée d’un travail pratique réalisé à l’EBSI, Université de Montréal, dans le cadre du cours ARV1056 – Diffusion, communication et exploitation donné au trimestre d’hiver 2016 par Yvon Lemay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s