GED/GID/Innovation

L’entreprise face à l’acquisition de nouvelles technologies

Par Stéphanie Dumas

Les entreprises et les organisations reçoivent aujourd’hui une multitude d’offres de solutions, systèmes, logiciels et applications technologiques afin de soutenir leurs activités. Face à toutes ces possibilités, elles acquièrent souvent de nombreuses technologies et investissent des sommes pouvant être colossales.

Crédit Tsahi Levent-Levi. Licence Creative Commons.

Crédit Tsahi Levent-Levi. Licence Creative Commons.

Par contre, les entreprises et les organisations gagneraient à réfléchir davantage avant d’investir et à intégrer une discipline face à l’acquisition des technologies.  En effet, même si elles peuvent être une aide aux tâches ou un soutien aux activités, le retour sur l’investissement n’est pas garanti. Voici trois points à tenir en compte par le porteur d’un projet.  D’abord, le projet d’implantation peut se solder par un échec s’il est mal préparé ou encadré. Ensuite, il faut veiller à l’adoption par les employés de la nouvelle solution. Tout un encadrement doit être développé parallèlement à l’implantation et l’utilisation. Enfin, il faut veiller à ce que les applications choisies fournissent les capacités organisationnelles visées en plus de toucher les besoins préalablement identifiés.

À la lumière des idées présentées précédemment et de manière plus personnelle, il est important de tenir compte du fait que lorsqu’une technologie est implantée,  tout doit être pensé dans le but d’en tirer le plus d’avantages possible en plus de permettre l’atteinte des objectifs de l’entreprise ou de l’organisme. Toutefois, une étape cruciale ne doit pas être négligée avant de procéder à l’acquisition d’une technologie. Cette étape est l’analyse et la détermination des besoins réels. Il faut être prudent dans l’analyse des besoins, car ce qui semble être un besoin peut en réalité être la conséquence d’un besoin réel. Le gestionnaire ou le porteur du projet ne doit pas se laisser séduire par les publicités et les discours des vendeurs de technologies de l’information. L’achat doit avoir à la base un besoin d’affaires et non simplement un besoin créé par une nouvelle technologie.  Il faut savoir rester critique face aux offres. Outre le besoin de disciple face à toutes ces technologies, ajoutons le besoin de jugement critique. Il devient essentiel d’être en mesure de se construire une opinion et de la valider.

Magasinage de nuages! Crédit Blue Coat Photos. Liscence Creative Commons.

Magasinage de nuages! Crédit Blue Coat Photos. Licence Creative Commons.

Un autre enjeu crucial est la résistance au changement. Il s’agit d’un élément critique qui peut causer l’échec d’un projet d’implantation. Face à cette problématique, les rôles du chargé de projet et des supérieurs sont déterminants. Ces derniers doivent encadrer l’utilisation des technologies présentes au sein de l’organisation. En effet, l’adoption à toujours comme point de départ le gestionnaire ou la direction qui doit vanter les mérites et l’importance du produit auprès des personnes visées.

En terminant, il est essentiel d’insister sur la présence de plus en plus grande des TI dans les milieux de travail et cette présence accrue amènera fort probablement une évolution plus rapide de celles-ci, car les clients seront plus exigeants envers les fournisseurs. Ces derniers deviendront habitués de travailler avec divers produits et voudront proposer des modifications afin que les technologies répondent davantage à leurs besoins. Ces personnalisations riment alors souvent avec des coûts supplémentaires, ce qui peut mener à l’explosion du budget initial.

À propos de l’auteure : Stéphanie Dumas est archiviste pour la ville de Sainte-Catherine et étudiante en gestion au HEC.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s