Congrès/Mentorat

Une belle histoire de mentorat

* Pour des raisons de confidentialité, le prénom des personnes qui ont vécu cette belle histoire sont fictifs. Nous assurons toutefois le lecteur qu’il s’agit bien d’un fait vécu lors du dernier congrès de l’AAQ.      

Il était une fois une mentorée du nom de Rachelle qui, en fin de contrat, se cherchait un nouvel emploi. Comme il se doit, elle en fit part à son mentor, Ghislain. Ensemble, ils examinèrent les types d’intervention que Rachelle souhaitait aborder dans le cadre d’un futur emploi. Elle mentionna cependant qu’elle ne souhaitait pas restreindre ses chances en se concentrant sur une tâche en particulier. Bref, elle était intéressée par tout emploi qui pourrait lui être éventuellement offert.

Ghislain lui rappela que le congrès de l’Association des archivistes se tenait dans quelques jours et qu’il lui paraissait essentiel qu’elle puisse y participer. Il ne manqua pas d’insister sur l’importance pour une personne en recherche d’emploi d’élargir ses horizons, de se faire voir et de profiter du congrès pour rencontrer le plus de gens possible. La plupart des employeurs étant présents au congrès, il n’est pas rare que des contacts intéressants y soient établis.

Rachelle organisa donc son horaire pour participer à une journée du congrès. Sur les conseils de Ghislain, ils choisirent ensemble le jour où il y aurait le plus grand nombre de participants. Et bien sûr, ils souhaitaient en profiter pour enfin mettre un visage sur un nom, car leurs échanges ne s’étaient faits jusqu’alors que par téléphone. Par ailleurs, Ghislain engagea Rachelle à communiquer à l’avance avec certaines personnes susceptibles de l’aider dans sa recherche d’emploi, ce qu’elle ne manqua pas de faire.

Enfin, le grand jour arriva. Rachelle et Ghislain se fixèrent rendez-vous et se rencontrèrent dans le hall du congrès. Plaisir de se voir, d’échanger et de faire le point sur les derniers développements de la carrière de Rachelle. Dans le feu de la discussion, Rachelle informa Ghislain qu’elle avait bien donné suite à sa recommandation et qu’elle avait communiqué avec une personne bien au fait des emplois offerts dans le domaine. Cette dernière lui avait alors suggéré de contacter l’institution X qui était à la recherche d’un ou une archiviste pour un poste temporaire. Ghislain ne fit ni une ni deux et informa Rachelle qu’il connaissait très bien cette personne avec qui il venait tout juste d’avoir un échange. Rapidement, il la repéra, fit les présentations d’usage et, ce qui devait arriver arriva. Sur place, la représentante de l’institution X offrit à Rachelle de se rendre disponible pour une entrevue au début de la semaine suivante. Et la cerise sur le gâteau! Le travail qui était offert portait très précisément sur la thématique que souhaitait explorer Rachelle, soit l’application d’un calendrier de conservation.cong_2017_pause-pm_08

Aux dernières nouvelles, Rachelle a obtenu un contrat de 5 ou 6 mois et elle est très heureuse d’approfondir la thématique qu’elle souhaitait. De plus, son travail l’amène à rencontrer d’autres archivistes et à échanger tous les jours au plan professionnel. Cela ne manquera pas d’enrichir d’autant son expérience archivistique.

Voilà une belle histoire qui illustre les avantages qu’offre un programme de mentorat!


Programme de mentorat de l’AAQ en bref

Le programme de mentorat vise à jumeler des archivistes d’expérience avec des étudiants et nouveaux professionnels du domaine, favoriser le transfert des connaissances entre les générations d’archivistes et l’intégration des nouveaux membres dans le marché de l’emploi.

S’engager comme mentor, c’est partager ses connaissances et son expérience, offrir des conseils, faciliter le réseautage et fournir un appui continu pour aider le mentoré dans le cadre d’un programme spécifique d’une durée déterminée.

Devenir mentoré, c’est prendre en main son développement professionnel, acquérir de nouvelles connaissances, s’impliquer dans son milieu professionnel et avoir la chance d’échanger régulièrement sur différents sujets liés à la profession.

Pour devenir mentor ou pour être accompagné par un archiviste d’expérience, simplement écrire à : charles.cormier@archivistes.qc.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s