Communication/Profession

La pratique de l’archive : Coup d’œil sur le 47/2 de la revue Archives

Par Catherine Dugas

Le volume 47 no2 de la revue Archives de l’AAQ vient de paraître, et pour vous emballer à lire cette nouvelle édition, nous vous partageons ici les résumés des textes publiés. L’édition comprend deux bilans d’expériences, ainsi qu’un dossier spécial sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec en 2016. De plus, deux comptes rendus d’ouvrage; le premier propose une réflexion sur La gestion intégrée des documents d’activité (GID) technologiques et en format papier, puis le second consiste à analyser les Archives hospitalières. Regards croisés.

Chaque numéro de la revue Archives est disponible sur notre site web une année en exclusivité aux membres de l’AAQ et aux abonnés de la revue. Pour vous abonner à la revue, visitez notre boutique en ligne.

***

Dany Ouellet – Les débuts de la prise en charge de la gestion des documents administratifs au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le nouveau numéro de la revue Archives est disponible ici.

La mise en place d’un système de gestion intégrée des documents est un défi en soi, mais il est particulièrement ambitieux de le faire dans le contexte de fusion de structures aussi imposantes que celles des établissements du réseau de la santé. Dany Ouellet nous présente ici un retour sur l’expérience et les premières initiatives en ce sens au sein du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay– Lac-Saint-Jean. Le projet fut de taille en particulier par la diversité des approches de gestion documentaire et des outils en vigueur dans les différentes entités qui furent fusionnées suite à l’adoption par le gouvernement du Québec d’une loi à cet effet en 2015.

Dans cet article, l’auteur fait la recension des étapes parcourues jusqu’à maintenant et des problématiques soulevées. L’équipe de gestion documentaire nouvellement réunie dût d’abord constater les ressources disponibles, la masse de documents à traiter. Il fut nécessaire de tenir compte du respect des directives de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, ainsi que des archives numériques, bien que les réalisations aient surtout été centrées sur les documents papier, dans un premier temps. L’auteur retient en conclusion que la reconnaissance de la gestion documentaire dans l’organigramme de l’organisme et l’appui d’un gestionnaire dans un milieu où les archives administratives sont souvent négligées par rapport aux archives médicales, ont été des facteurs facilitant dans ce processus. Et il y a tout lieu d’être optimiste quant à la suite.

François Cartier – Le traitement et la diffusion du fonds Armand-Frappier (ou comment être opportuniste en huit leçons)

Cet article nous relate les différentes étapes qui ont mené à la diffusion du Fonds Armand- Frappier. Ce fonds, déposé aux archives de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS, une constituante du réseau de l’Université du Québec), illustre le parcours de cet homme qui eut une influence importante sur l’évolution des sciences au Québec. C’est le 25e anniversaire du décès du Dr Frappier qui a fourni le prétexte à ce projet de diffusion qui a finalement compris une exposition virtuelle et un programme de conférence. Pour arriver à leurs fins, l’équipe du service des archives de l’INRS a fait preuve de créativité et d’opportunisme afin d’aller chercher ressources et financement. Le projet a demandé dans un premier temps un nouveau traitement du fonds et a fait surgir de nombreuses questions quant au passage d’un format de description à un autre ainsi que sur les outils technologiques à utiliser.

L’auteur aura retenu huit leçons au cours de ce projet. Il nous les livre ici par la description de sa mise en œuvre. Ces leçons concernent, entre autres, la capacité de vendre notre idée, celle de saisir les opportunités et la nécessité de bien choisir ses collaborateurs et partenaires. Il revient également sur certains éléments de gestion, tels que l’évaluation du temps requis et l’utilité du plan B. Il nous incite finalement à réaliser la richesse de nos fonds et de l’intérêt qu’ils suscitent chez les jeunes. Cet article nous démontre qu’avec de l’initiative et la maximisation des programmes à notre disposition, il est possible de réaliser des projets qui deviennent des réussites.

Élaine Sirois – Introduction aux mémoires sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec (2016)

En ouverture du dossier spécial de la revue Archives, l’auteure présente les consultations publiques tenues en 2016 par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) sur le renouvellement de la politique culturelle québécoise. Les mémoires publiés par la revue témoignent de la mobilisation du milieu en faveur des archives lors de ces consultations. Malgré cela, les archives sont peu présentes dans le projet de nouvelle politique du MCC. L’auteure appelle les archivistes à l’action pour redonner aux archives leur importance dans la culture.

AAQ – Renouvellement de la politique culturelle du Québec

Dans ce mémoire, l’AAQ propose en premier lieu que les archives aient une place importante dans la nouvelle politique culturelle québécoise. D’autres recommandations appellent à une révision majeure de la Loi sur les archives, notamment afin de l’adapter aux pratiques numériques ainsi que pour protéger le patrimoine documentaire québécois. L’AAQ préconise aussi un financement adéquat des services d’archives locaux afin qu’ils poursuivent leur mandat de préservation et de diffusion du patrimoine archivistique.

Comité des archives du conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ), Regroupement des archivistes religieux du Québec (RAR) et Table de concertation des archives religieuses de la région de Montréal (TCARM) – Forces vives oubliées de la culture québécoise: les archives religieuses

Dans ce mémoire, plusieurs solutions pour sauver les archives [religieuses] sont proposées, comme la création de centres régionaux par la mise en commun des ressources des diverses communautés. Par exemple, à Montréal, où le problème est criant, la mise sur pied d’un centre de patrimoine religieux est en branle, bien que plusieurs problèmes de financement freinent le projet. C’est à travers une vision globale du patrimoine religieux que la situation pourra s’améliorer. À cela, on peut ajouter une aide à l’utilisation et à la diffusion des archives, une aide à l’embauche de main-d’œuvre et de stagiaires, des partenariats avec les municipalités et un aménagement du territoire favorisant la conservation du patrimoine.

Église catholique de Québec – Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec

S’appuyant sur une brève rétrospective, le mémoire de l’Église catholique de Québec insiste d’abord, dans la première de ses neuf recommandations, sur la nécessité de l’intégration explicite du patrimoine religieux à la politique culturelle. Il aborde ensuite le rôle de l’état et des collectivités dans la protection, la conservation et la mise en valeur de ce patrimoine archivistique, mobilier et immobilier aussi bien qu’immatériel, insistant sur la faiblesse des moyens et des ressources qu’on y consacre. Le mémoire se conclue en rappelant que le patrimoine religieux est un précieux héritage pour le futur, que les églises sont des lieux porteurs d’histoire aussi bien que symboles identitaires et que l’Église catholique de Québec ne peut conserver et valoriser ce riche patrimoine seule, sans aide.

Une réflexion sur “La pratique de l’archive : Coup d’œil sur le 47/2 de la revue Archives

  1. Merci pour vos efforts de nous fournir des nouvelles infos. Vos articles son très bénéfiques pour nous.
    Ali Oran.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s